LE SECRET DE LA VIE DANS L'UNIVERS

étoiles
 

SYNOPSIS

L’ADN perdu est l’histoire d’un couple d’étudiants, Sylvia et Paul, entourés d’amis audacieux, qui tentent de percer le secret le plus enfoui de la science, l’origine de la vie. Devinette érudite au départ, lancée comme un défi par un mystérieux et très orgueilleux professeur de biochimie au soir de sa retraite, la quête se transforme en une course haletante qui mènera Sylvia jusqu’à Stockholm où elle recevra un Prix Nobel. Sa découverte ?  Une forme perdue d’ADN, stérile au sens qu’il ne pouvait donner la vie, mais dont l’existence prouvée par Sylvia résout magistralement le mystère de nos origines. L’ADN perdu est le secret de la Vie dans l’Univers, et c’est Sylvia qui l’a découvert.

L’histoire se déroule sur une période de 30 ans, les épisodes frénétiques étant entrecoupés de longues pauses pendant lesquelles les personnages de l’histoire, Sylvia, Paul et quelques amis, dévoilent leurs passions mais aussi leurs doutes et leurs faiblesses.

En se gardant d’employer le langage souvent incompréhensible de la science et de la philosophie, l’auteur, manifestement bien au fait du fonctionnement des universités, nous tient en haleine par un récit limpide et parfaitement construit, où les dialogues à rebondissements et les jeux de mots malicieux prévalent. Il sera compris de tous les lecteurs, amateurs d’histoires hors du commun, curieux voulant en savoir plus sur les universités, nostalgiques de la fin du dernier millénaire, paresseux exigeants que les textes interminables rebutent : En un peu moins de 200 pages, ce premier roman, pour l’auteur, se lit d’une traite.

À une époque où le tout génétique est la quadrature des cercles savants, la question de l’origine de l’ADN sur notre planète prend tout son sens, et ce roman nous donne des clés originales et passionnantes. Conçu comme un script de film, où rien n’est superflu, le récit se décline en une trentaine de chapitres courts dont chacun porte un titre succinct mais parfaitement évocateur de sa place dans l’histoire. Le lecteur ira de surprise en surprise jusqu’à la révélation finale.

WhatsApp%20Image%202020-10-01%20at%2019.
 

L’auteur s’appelle Félix Eugène. 

Il a vécu, ou anticipé, ou rêvé,  de près ou de loin, tous les évènements retracés dans ce roman, tous les triomphes, toutes les peines, tous les espoirs, tous les échecs.

Il est clair qu'il connait son sujet et que l'ADN n'a aucun secret pour lui. 

Scientifique passionné, il a choisi par le biais de ce roman d'en partager quelques uns. 

Afin de préserver sa tranquillité, nous n’en dirons pas plus.

WhatsApp Image 2020-10-01 at 19.22.07.jp